Title Image

8 conseils pour préparer sereinement la saison en hôtellerie

8 conseils pour préparer sereinement la saison en hôtellerie

Avec les nouvelles attentes des consommateurs, l’évolution des techniques de commercialisation, les enjeux de la E-réputation de la visibilité et de la fidélisation clients, il est essentiel d’anticiper la saison hôtelière afin d’accueillir vos clients avec sérénité.
Dans cet article, retrouvez 8 conseils pour préparer sereinement la saison en hôtellerie (hiver ou été). De votre site internet à la formation du personnel en passant par votre stratégie marketing, de nombreux sujets seront abordés pour vous aider à préparer la saison avec confiance.

1- Actualisez votre site internet

C’est la vitrine de votre établissement, il doit être dynamique, intuitif, fonctionnel mais surtout parler à vos clients en leur donnant envie de découvrir vos offres

  • Mettre en avant les points forts et séduisants de votre établissement, ce qui vous distingue de la concurrence
  • Avoir des informations complètes sur vos chambres, vos services avec des photos récentes et de qualité
  • Afficher un module de réservation visible dès la page d’accueil
  • Inclure des outils qui encouragent à la conversion
  • Partager des expériences 

2- Maitrisez votre E-réputation 

La dernière étude IFOP pour Guest Suite parue en Juin 2023, mentionne que 92% de consommateurs français consultent les avis et qu’ils ont un impact pour 77% des personnes qui les consultent. Véritable levier marketing impactant (positivement) votre stratégie tarifaire et commerciale, votre E-réputation passe aussi bien par les commentaires publiés que par vos réponses ; vous avez donc tout intérêt à soigner votre présence en ligne.

  • Vérifier ce que l’on dit sur votre établissement : Pensez à créer des alertes sinon de nombreuses plateformes peuvent vous aider à gérer les avis, maîtriser votre image, booster votre visibilité.
  • Répondre aux avis de manière stratégique. Vous avez la possibilité par vos réponses de mettre en avant vos points forts, de rétablir avec exactitude des faits, de vous démarquer de la concurrence
  • Ne pas hésiter pas à faire appel à une société extérieure qui vous épaulera dans la prise en main de votre E-Réputation

3- Contrôlez votre présence sur les OTAs

Vouloir se passer des OTA est un pari hasardeux et audacieux ; alors pour ne pas tomber dans une trop forte dépendance, il faut utiliser leurs forces à votre avantage et choisir les plateformes sur lesquelles vous voulez être présent.

  • Contrôler régulièrement votre positionnement, tarifs sur ces plateformes
  • Adapter une stratégie tarifaire et commerciale indépendante de votre site mais sans tomber dans l’excès (en imputant un écart beaucoup plus élevé que la commission par exemple) car cela pourrait avoir l’effet inverse !
  • Travailler son marketing direct
  • Investir sur le marketing digital (protection de marque)

4- Mettez à jour vos procédures, CGV

C’est le moment de passer en revue et mettre à jour vos procédure de travail, conditions de vente et d’annulation, livret d’accueil, brochure commerciale, process de recrutement…
Assurez-vous ensuite que le personnel a pris connaissance des mises à jour et applique les changements.

5- Planifiez votre stratégie marketing

Les réseaux sociaux, le marketing digital, les offres spéciales, les partenariats locaux, les campagnes publicitaires ciblées sont de puissants leviers marketing qui, s’ils sont bien utilisés, peuvent générer du trafic sur votre site (coucou Google Analytics), enclencher des ventes, booster votre CA…

Mais avant de se lancer il faut élaborer une stratégie de marketing et de promotion en définissant : ses objectifs et ses moyens (combien de temps par jour j’ai à consacrer ?, Quelle est la personne de mon entreprise dédiée à cette fonction ?, Quel budget je vais accorder ?) tout en ayant connaissance des nouvelles tendances tant au niveau du consommateur que des outils disponibles.

6- Formez votre personnel

Préparer sereinement sa saison hôtelière passe aussi par l’organisation régulière de sessions de formation de votre personnel. Cela peut inclure des formations sur l’accueil, les techniques de vente,  le Yield Management. Assurez-vous que votre équipe est également formée à l’utilisation des outils de leur quotidien : PMS, Channel Manager, extranets des OTAs.

7- Estimez votre budget

Si vous souhaitez renforcer votre position sur un marché, améliorer la visibilité de votre site, développer vos ventes en direct, protéger vos marque…tout cela a un coût et vous devez être capable de l’évaluer. Estimer un budget doit passer par :

  • L’analyse de vos besoins : un tout nouvel établissement n’aura pas les mêmes besoins -et donc budget- qu’un établissement parfaitement « rodé » dans son activité
  • La répartition de la dépense qui dépendra des objectifs que vous vous êtes fixés : Marketing digital (Google Ads, Facebook Ads, metasearch), SEO, relations presse, marketing d’influence, publicité, consultant…
  • Les performances réalisées. Si vous avez l’habitude de gérer un budget, vous savez alors qu’il doit être flexible, ajustable en fonction des tendances de réservations, résultats obtenus.

8-Soyez curieux

Certes le secteur de l’hôtellerie ne cesse d’évoluer mais de nombreux moyens et outils sont à votre disposition pour comprendre les nouvelles attentes des voyageurs, séduire une nouvelle clientèle, rendre son offre plus attractive. Les salons professionnels génériques ou spécialisés présentent les dernières innovations (EquipHotel, Food Hotel Tech, Sirha), des magazines, des newsletter, des podcasts. Pensez à consulter les articles de blog d’Objectif Hotel !