Les métiers du digital en hôtellerie

Les métiers du digital en hôtellerie

Afin de rester en phase avec les nouvelles tendances, de répondre à l’évolution du comportement des consommateurs, de nouveaux métiers apparaissent en hôtellerie restauration.
Sous son aspect traditionnel, c’est un secteur qui a pris la mesure des enjeux du numérique qui révolutionne notre quotidien. De nombreux métiers, dont ceux qui participent à l’expérience client, sont directement impactés par cette nouvelle dynamique.

 

Métamorphose des métiers

On appelle cela les experts métiers ; ces profils à forte valeur ajoutée qui possèdent des compétences spécifiques à un métier.

Tout a commencé avec le RM, Revenue Manager dont le travail consiste entre autre à analyser le marché, établir une stratégie tarifaire & commerciale, élaborer des tableaux de bord et des outils…ceci afin d’optimiser les revenus d’un établissement.

L’accélération numérique continue et c’est le métier de CM, Community Manager qui apparaît. Garant de la réputation d’un établissement au sein des réseaux sociaux, il doit prendre en compte différents paramètres (tendance, avis, communauté ) afin de toujours surprendre la clientèle pour mieux la fidéliser.

Encore plus pointu, des profils spécialisés en stratégie numérique commencent à être prisés. Passionnés par les technologies, les outils informatiques, les statistiques, leur mission consiste à comprendre la clientèle : ses habitudes, ses envies, évaluer ses besoins (actuels et à venir) en vue de lui proposer ensuite des offres ultra ciblées.

 

 Le futur de l’hôtellerie

L’avenir de ces métiers a fait récemment l’objet d’un débat à la Sorbonne sur le thème : l’hôtellerie de demain*. Universitaires, hôteliers, start-upeurs ont échangé leur vision sur l’arrivée du numérique et ses bouleversements. Que l’on y soit préparé ou non, la transformation digitale est en route et les hôteliers ont bien conscience qu’avec ces évolutions, des métiers et des missions vont changer.

Dans ce créneau, Frédéric Martinez de la conciergerie John Paul, parle « d’hospitalité augmentée » pour « enrichir le parcours client ».
Tony Loeb, cofondateur d’Expérience Hotel, analyse cette transformation comme un phénomène et précise « vos clients se transforment en ambassadeurs en vous notant, en parlant de vous sur internet…la qualité de votre travail est un véritable levier pour votre visibilité en ligne ».

 

Les compétences digitales sont désormais indispensables, favorisant la relation client et son prolongement.
Mais même si la profession s’automatise, rien ne remplacera le contact humain. Qu’il soit dans l’accueil, le conseil, le service, il doit rester au cœur du métier.

 

* article « l’avenir de l’hôtellerie en débat à la Sorbonne » publié en Novembre 2018

Pas de Commentaires

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.