Gestion de crise – partie 1

Gestion de crise – partie 1

Face à la situation inédite (que je n’aurai jamais pensé vivre en tant que travailleur indépendant), avec un état des réservations au plus bas depuis 10 jours, les nouvelles mesures prises ce weekend…celles à venir et face à une inconnue : le temps, voici quelques éléments pour affronter au mieux la situation.

 

1- La priorité : communiquer

Avec vos clients 

  • Pour ceux qui sont sur place, continuer de créer du lien afin de les rassurer sur les plans mis en place dans votre établissement.
  • Pour les clients à venir très très prochainement, je vous conseille de les contacter rapidement et directement pour connaitre leur programme et discuter des éventuelles solutions que vous pouvez proposer (remboursement des arrhes, annulation sans frais).
    Comme je l’ai évoqué dans ma publication de jeudi, usez des moyens technologiques : newsletter, Instagram, widget sur votre site pour communiquer au maximum avec vos clients.

 

Avec les agences, compagnies aériennes, maritimes…tous les partenaires avec lesquels vous travaillez pour un faire un point complet :

  • Retards / annulations de vols ou traversées à prévoir
  • Tendance pour les prochains mois (été)
  • Leurs conditions d’annulations

 

Avec votre personnel qui sera impacté par les mesures que vous avez prises / allez prendre :

  • Précisez l’état des réservations, vos premières prises de décisions
  • Répondez à leurs questions

 

2- Préparer votre planning pour les prochains jours

 

Si comme de nombreux hôtels, vous avez décidé de fermer temporairement votre établissement ou reculer la date de réouverture, les prochains jours risquent d’être fort désagréables.  Je vous propose d’utiliser ce temps pour revoir votre planning de travail en y intégrant une « to do list ».

  • Améliorer votre site internet : si vous avez effectué récemment des rénovations ou mis en ligne de nouvelles photos, le texte est-il toujours à l’image de votre établissement, les informations sont-elles claires et les versions multilingues vraiment au point ?
  • Réviser vos offres : celles qui ont besoin d’être à jour (contenu, période mais aussi tarif), celles qui ne correspondent plus à la situation (offre de printemps par exemple), mais aussi celles qui relanceront votre activité lorsque la situation sera apaisée.
  • Relire vos process/documents : notre secteur étant en perpétuelle évolution, nos procédures de travail le sont tout autant. Certaines ne changeront pas ou très peu (en rapport à votre PMS par exemple) et d’autres évolueront ou se créeront au fil des saisons.
    Démarche d’autant plus importante que  : procédures à jour = efficacité de la tâche accomplie par le personnel.
    Idem pour vos confirmations, propositions de séjour.. tous ces document n’ont-ils pas également besoin d’une petite révision ?
  • Commencer une formation : pour renforcer vos connaissances, combler des lacunes, approfondir un sujet, découvrir de nouveaux outils…bref apprendre que ce soit via un organisme, des applications en ligne, un livre.
    Pas besoin d’y passer sa journée, parfois quelques minutes par jour suffisent !
  • Trier la fameuse pile « ça attendra » : c’est le moment de ranger, trier, classer tout ce que vous aviez mis de côté en attendant…et peut-être trouverez-vous le temps de renégocier des contrats, des tarifs.

 

Au milieu de tous ces événements, des futures mesures qui risquent d’être contraignantes, des difficultés qui vont arriver, pensez à vous accorder du temps, pour vous, votre famille, votre entreprise pour revenir encore plus fort(e).
#StayStrong #StayPositive

 

Pas de Commentaires

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.